where the vegans arent

Documentation of the Temporary Autonomous VEGAN Zone

Posted in 1 by nvargelis on May 26, 2009

The vegan radicals and their cupcakes came to Paris VIII and for three days created their utopia that sadly ended in a dictatorship.  The Temporary Autonomous Zone turned Nation-State has gone underground, but the following traces remain:

Photos from Day 1: “Free VEGAN cupcakes!”

Photos from Day 2:”Protect the cupcakes against individualistic acts”

Photos from Day 3:”A resistance to the aggressions against the cupcakes”

Installation set-up photos here.

documents/ communiques from the intervention here.

Résumé:

Day 1:

We made a pyramid of vegan cupcakes, encouraging people to freely eat the cupcakes.  The atmosphere was very open and welcoming.  However some people were aggressive and greedy, acting in individualistic manners, taking too many cupcakes.

Day 2:

To prevent people from self-centered individualistic actions, we made a wall and a bureaucratic office to administer the distribution of cupcakes. People were still encouraged to eat cupcakes, but to get a cupcakes, one needed to fill out a simple form answering in one or two words or a drawing, “veganism: define.”  All forms were validated no matter what the answer was.  One form gave the right to one cupcake.  Some people did not like this and cupcakes were stolen.

On the desk of the “office” were assorted reference books including “The sexual politics of meat” by Carol J. Adams and various vegan propaganda books in non-French languages.  Next to the desk was a TV monitor that played the movie “Querelle” by Rainer Werner Fassbinder, based on the book by Jean Genet.  We sometimes alternated “Querelle” with episodes of “Les Shadoks” by Jacques Rouxel.

Day 3.

To combat the aggressions carried out against the cupcakes from the previous day, we constructed a “chateau forteresse” to protect the cupcakes.  In order to eat a cupcake, one must make an application for a cupcake.  The application was quick and easy.  Four affirmative statements were listed and the applicant had to cross out all that does not apply.  (SVP rayer les mentions inutile)

1.  Me, I am vegan. (Moi, je suis vegan.)

2. You, you yourself ain’t vegan. (Toi, tu t’es pas vegan.)

3. Meat is still murder, dairy is still rape. (La viande est encore un meurtre, est les produits laitiers sont encore un viol.)

4. And freedom can only be achieved through the dictatorship of the vegan proletariat. (Et la liberté peut être accompli seulement par la dictature du prolétariat vegan.)

All applications were evaluated and judged individually.  However the protocols of judgement would change suddenly and without warning.  So it was often the case that with two identical applications, one would be validated and the other would be submitted for re-education.  A validated application would receive one, two, three or sometimes even four cupcakes.  A rejected application submitted for re-education would receive a biscuit with vegan pate.  If the applicant ate the paté, then after they had the right to a cupcake.

The design of our fortification focused on vertical lines, as a reference to fascist architecture.  In the structure was incorporated a TV monitor that showed various short films from Alice Guy (1897 to 1906).

On this third day, we were confronted by students from the “Sud Etudiant” union.  They said we were authoritarian and so they decided to steal a case of cupcakes!

Temporary Autonomus Zone communiqué No. 3

Posted in 1 by nvargelis on May 12, 2009

The Temporary Autonomous Zone continues to resist.  In face of the opposition, we only grow stronger.  We have taken new measures to protect our territory against the unwarranted thefts that occurred yesterday.  Since the vegan cupcakes have come under attack, we are obliged to take precautionary measures to protect and serve the vegan TAZ.  We ask our supporters to please fill out the following brief questionnaire to gain access to the vegan cupcakes:

Questionnnarie:  (please cross out the phrases that do not apply)

1.  Me, I’m vegan.

2.  You, you yourself ain’t vegan.

3.  Meat is still murder, dairy is still rape.

4. And freedom can only be achieved through the dictatorship of the vegan proletariat.

Name: Date:

VEGAN TAZ communiqué No. 2

Posted in 1 by nvargelis on May 11, 2009

la Zone Autonome Temporaire

communiqué No. 2

Depuis que nous avons proclamé la Zone Autonome Temporaire des gâteaux vegans, nous avons rencontré quelques difficultés à propos d’individus agissant contre le bien du collectif. cette agression a manqué de changer notre politique. nous continuons de vous offrir des gateaux vegans gratuits. et pour garantir la bonne tenue de cet espace sécurisé, nous vous demandons de donner une réponse écrite brève à la question suivante :

VEGAN et/ou VEGANISME : définir:

Temporary Autonomous Zone

communiqué No. 2

Since we have proclaimed the Temporary Autonomous Zone for the vegan cupcakes, we have encountered some difficulties regarding individulas acting against the collective well being.  Yet this aggression has failed to change our politics. We continue to offer you free vegan cupcakes.  And to gaurantee the well being of this safe space, we ask you kindly to please give a brief written response to the following:

VEGAN and/ or VEGANISM.  Please define:


VEGAN TAZ communiqué No. 1

Posted in 1 by nvargelis on May 11, 2009

Temporary Autonomus Zone

welcome!

starting from today the 11th May, the Temporary Autonomous Zone claims an annexaton of 16 square meters in the entrance hall of paris8.  You are invited to participate, exchange, debate and eat vegan cupcakes.

la Zone Autonome Temporaire

Bienvenûe!

A partir du 11 mai, la Zone Autonome Temporaire reclaim un téritoire de 16 metre quarré dans le hall d’entrée de paris8.  Vous êtes invité d’assister, exchanger, debater et manger les gateaux vegan.

bientôt: The Temporary Autonomous Zone

Posted in 1 by nvargelis on May 3, 2009

Bibliography:

BOOKS:

Bey, Hakim, The Temporary Autonomous Zone, Brooklyn, Autonomedia, 1985.

Bey, Hakim, Immediatism, Edinburgh, AK Press, 1994.

Bachelard, Gaston, The Poetics of Space, New York, Orion Press, 1964.

Burns-Gamard, Elizabeth, Kurt Schwitters’ Merzbau: the Cathedral of erotic misery, Princeton, Princetion Architectural Press, 2000.

Lee, Pamela, Object to Be Destroyed: The Work of Gordon Matta Clark, Cambridge, MIT Press, 1999.

FILMS:

Stalker. dir. Andrei Arsenyevich Tarkovsky. Mosfilm, 1979.

Times Square. dir. Allan Moyle, Associated Film Distribution, 1980.

Querelle. dir. Rainer Werner Fassbinder, 1982.

Alice. dir Jan Svankmajer, First Run Reatures, 1988.

for more information on “vegan” please read “How can we approach veganism? a guide for non anglophones” aussi en français!


les vegans et les shadoks

Posted in 1 by nvargelis on May 1, 2009

picture-2

VEGAN TAZ (candidature pour la bourse)

Posted in Vegan Project at Paris 8 by nvargelis on April 16, 2009

Demande de budget pour le Festival Interculturel Vincennes à Saint-Denis

Préambule : végétarien / végétalien / vegan

Le végétarien

Un végétarien est une personne qui ne mange pas de chair animale. La chair animale inclut la viande, la volaille, le poisson, et même le jambon, les lardons et les fruits de mer ! (ceci ne paraît pas toujours évident à tout le monde…)

  • Pesco-végétarien, le plus répandu, est une personne qui ne mange plus de viande, mais encore du poisson.
  • Ovo-lacto-végétarien, désigne le végétarien qui consomme du lait et des œufs.

Le végétalien

Un végétalien est une personne qui, en plus de ne pas manger de chair animale, ne consomme pas de sous-produits d’origine animale : en particulier lait, œufs, fromage, mais également le miel, ainsi que le cuir, la laine,  la fourrure, etc.

Le vegan

Le terme vegan un terme anglais désignant un végétalien.  Il est parfois orthographié dans sa forme francisée « végane ».  Par ailleurs, les vegans n’utilisent ni cuir, ni laine, ni fourrure, ni soie, ni cire d’abeille, ni produits testés sur les animaux.

Qui sommes –nous ?

Dans le contexte actuel, marqué par la crise du capital, et où se posent de plus en plus ardemment les questions de l’écologie et du respect des différences culturelles, nous sommes un groupe multidisciplinaire d’étudiants ou de professionnels, motivé par le thème des dynamiques de pouvoirs présentes dans la pratique du véganisme.

Certains d’entre nous sont vegans, d’autre ne le sont pas. Vegans ou non vegans, nous portons tous un regard amusé sur les manifestations superficielles du veganisme, encouragées par la pop culture américaine.

Objectifs

Nous allons annexer, pendant trois jours,  une zone de 16 m2 du campus de Paris 8, créant la République Ephémère des Vegans Radicaux Libres (Ephemeral Republic of the Free Vegan Radicals). Dans ce territoire, nous distribuerons de la nourriture vegan gratuite, nous informerons le public à l’aide de publications (tracts et fanzines), de diaporamas et de clips vidéos sur la culture vegan, reprise par les quelques médiateurs présents.

Notre but est de mettre en lumière les contradictions, dogmes, et rhétoriques de l’identité vegan, ancrée qu’elle nous semble être dans l’esprit occidental universaliste, dont elle nous semble être une manifestation typique. Par la déclaration d’indépendance de notre Etat-nation, nous souhaitons engager un débat sur les paradoxes de la médiation culturelle, de la démocratie, de la liberté et de l’acceptation des différences.

Déroulement de l’intervention

Le territoire annexé va être occupé pour trois jours, dans le cadre du Festival Interculturel de Vincennes, à Saint Denis. Durant ces trois jours, nous allons jouer le rôle des vegans, distribuant nourriture et tracts, et engageant des débats avec le public.

Espace de l’intervention et accessoires

Nous proposons de marquer notre “zone vegan” par une pièce de tissus de 4m sur 4m, posée sur le sol, avec un porte-drapeau au centre. Une image/logo sérigraphiée par nos soins sera répétée sur toute la surface de la nappe, la faisant ressembler à l’archétype surdimensionné de la nappe de pique-nique. 

Le porte-drapeau de 3m de haut, portera les couleurs de la République Ephémère des Vegans Radicaux Libres fictive. Au pied du drapeau, trois moniteurs diffuseront diaporamas et vidéo clips traitant de questions centrées sur le veganisme. A ce jour, nous avons préparé, pêle-mêle, des reportages sur les tatouages vegans, une histoire fictive de l’oppression des vegans, et les dangers des régimes vegans en Chine…

Fanzines et autocollants seront distribués pour aider à expliquer l’événement.

La cuisine végétalienne

Le reste de l’espace sera rempli de différents plats vegans offerts au public pour une dégustation, comme pour un grand pique nique en libre service.

On veut proposer au public du festival de découvrir gratuitement l’alimentation végétalienne : une sélection de plats, de desserts et de hors d’œuvres végétaliens.

Nous allons faire à manger pour environ 200 personnes par jour, pendant 3 jours.

Débat, échange

Comme nous l’avons déjà évoqué, notre but est de créer un événement qui puisse amener le public à se poser des questions : l’intervention est-elle à prendre au sérieux, ou complètement ironique ? Se situe-t-on dans le domaine de l’information ou de la performance artistique  ?

Pour alimenter débats et performances, nous inviterons (ou plutôt jouerons) également les opposants au régime [alimentaire et politique] de la République Ephémère des Vegans Radicaux Libre.

Nous voulons engager des conversations sur l’essence et l’origine du veganisme, ses bénéfices sanitaires et les dangers qu’il représente, les différences entre l’identité vegan américaine/occidentale et celles, d’origines traditionnelles (Europe de l’Est) ou religieuses (Bouddhiste). Enfin, nous voulons amener le public à se poser des questions sur des thèmes comme la surconsommation, la crise de production alimentaire et les droits de l’homme / des animaux.

Budget prévisionnel

Dépenses

Montant (Euros)

dégustation/ ingrédients

680

sérigraphie; nappe 4x4m

190

drapeau support

60

fanzine / autocollants

200

TOTAL

1130


(psudo) histoire

Posted in vegan image by nvargelis on January 11, 2009
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.